"Contre les violences symboliques
sexistes dans l'espace public"

Actualités

L’avis du Jury de Déontologie Publicitaire sur l’affiche de La Ciotat

9 avril 2021

JDP Avis LA CIOTAT   La présentation de nos arguments contre cette affiche au Jury de Déontologie Publicitaire il y a quelques semaines, n’a manifestement pas convaincu. le Jury comprend de cette mention que cette dernière a entendu prendre acte de la diversité des préférences esthétiques du public et offrir, en contrepoint du visuel représentant

... en savoir plus.

Les propos sexistes de 2020

31 janvier 2021

En cette année compliquée et quelque peu confinée,  nous avons tout de même entendu des propos sexistes. Les voici :   19 janvier 2020. Le camp du candidat Benjamin Griveaux au sujet de Cédric Villani pour la campagne des municipales  » Il se prend pour une star, mais il faut arrêter ! Les filles ne

... en savoir plus.

Résistance à l’agression publicitaire (RAP) publie un rapport « Le sexisme dans la publicité française »

31 janvier 2021

L’association Résistance à l’agression publicitaire publie un rapport sur le sexisme publicitaire en France qui conforte nos actions contre les publicités sexistes. L’association publie un rapport sur le sexisme dans la publicité française. Il met en lumière les stéréotypes et injonctions de genre quotidiennement véhiculés par les publicités, dénonce l’inefficacité de l’autorégulation de ce secteur

... en savoir plus.

La Ciotat offre un moment de détente ? à travers une campagne publicitaire

9 février 2021

Pour célébrer la nouvelle année, la ville de La Ciotat a affiché une jeune femme pour offrir un moment de détente au grand public !   Argumentaire contre la campagne La Ciotat   Cette affiche est en deux parties visibles l’une après l’autre puisque les slogans se répondent. L’affiche doit montrer une prétendue égalité de

... en savoir plus.

Le Jury de Déontologie Publicitaire ne juge pas sexiste la campagne pour le foie gras

2 février 2021

Vous avez été très nombreuses et nombreux à réagir épidermiquement à la campagne radio publicitaire pour le confit de canard diffusée en octobre 2020 et nous avons porté plainte auprès du Jury de Déontologie Publicitaire.   Dans un spot, une voix de femme énonce : « Alors, si je récapitule, on ne peut plus se faire

... en savoir plus.
Curabitur in id Lorem leo. libero. Donec sed venenatis facilisis