"Contre les violences symboliques
sexistes dans l'espace public"

Actualités

Avis du Jury de Déontologie Publicitaire sur la pub Total

4 novembre 2020

Voici l’argumentaire que nous avons développé devant le Jury de Déontologie Publicitaire contre la publicité Total, vous trouverez l’avis du JDP en fin d’argumentaire.   Nous avons bien pris connaissance des arguments de l’annonceur. Nous espérons bien qu’il n’avait ni l’intention ni l’objectif de réaliser une publicité sexiste, ce qui serait totalement contre-productif. Je voudrais

... en savoir plus.

En cette fin d’été 2020, les trois dernières plaintes au Jury de Déontologie Publicitaire

9 septembre 2020

Ces annonceurs persistent à croire que le sexisme fait vendre, on leur prouve le contraire?     Une affiche d’un vendeur de carrelage qui se passe de commentaire! Dans les stations Total, les femmes sont prises pour de mauvaises conductrices et  cruches en plus!!!   La chambre des notaires de la Gironde trouve drôle, décalé,

... en savoir plus.

Les propos sexistes de 2019 – Et ça continue encore et encore….

29 juillet 2020

2 janvier 2019 – Joachim Son-Forget à l’encontre d’Esther Benbassa « Avec le pot de maquillage que vous vous mettez sur la tête » Peu avant Noël, le député de La République en marche Joachim Son-Forget s’en est pris à la sénatrice EELV Esther Benbassa sur Twitter : « Avec le pot de maquillage que vous vous mettez sur

... en savoir plus.

Tous les propos sexistes de 2018 pour le prix du Ringard de l’année

16 mars 2020

Bruno Questel, député LREM de l’Eure à l’occasion de la succession au perchoir de l’Assemblée Nationale 7 septembre 2018 – par mail aux collègues de son groupe politique « Déjà les journalistes politiques et les réseaux sociaux (…) nous annoncent d’autres candidatures féminines. Je souhaite simplement ici attirer l’attention de toutes et tous sur le rôle

... en savoir plus.

Le pire des propos sexistes émis dans l’espace public de 2019

16 mars 2020

06 janvier – Marie-Claire « Incapable d’aimer » une femme de 50 ans, c’est « trop vieux« . « Les femmes de cinquante ans sont invisibles. Je préfère le corps des femmes jeunes. Un corps de femme de 25 ans, c’est extraordinaire. Le corps d’une femme de 50 ans n’est pas extraordinaire du tout«  Yan Moix, écrivain, contre les femmes

... en savoir plus.
non Phasellus quis, libero. amet, massa porta. pulvinar risus