"Contre les violences symboliques
sexistes dans l'espace public"

Actualités

Tous les propos sexistes de 2018 pou le prix du Ringard de l’année

16 mars 2020

Bruno Questel, député LREM de l’Eure à l’occasion de la succession au perchoir de l’Assemblée Nationale 7 septembre 2018 – par mail aux collègues de son groupe politique « Déjà les journalistes politiques et les réseaux sociaux (…) nous annoncent d’autres candidatures féminines. Je souhaite simplement ici attirer l’attention de toutes et tous sur le rôle

... en savoir plus.

Le pire des propos sexistes émis dans l’espace public de 2019

16 mars 2020

06 janvier – Marie-Claire « Incapable d’aimer » une femme de 50 ans, c’est « trop vieux« . « Les femmes de cinquante ans sont invisibles. Je préfère le corps des femmes jeunes. Un corps de femme de 25 ans, c’est extraordinaire. Le corps d’une femme de 50 ans n’est pas extraordinaire du tout«  Yan Moix, écrivain, contre les femmes

... en savoir plus.

Tous les propos sexistes de 2017 pour le prix du Ringard de l’année

16 mars 2020

« Pouffiasse de présentatrice de TF1 à l’allure de cagole (…) n’a qu’à aller se prostituer ailleurs » (Post retiré à la suite des réactions suscitées) à propos d’une journaliste Thibault Estadieu, maire de La Salvetat-sur-Agout (Hérault), sur Facebook à propos d’Audrey Crespo-Mara (20 mars)   « Le problème c’est sa compétence, même si elle a l’air très agréable.

... en savoir plus.

Tous les propos sexistes de 2016 pour le prix Macho

16 mars 2020

Philipe Pemezec, maire  « Qu’est-ce qu’ils ont tous à se précipiter autour d’elle, tous ces mecs ? Ils sont comme untel, à vouloir se faire tailler des pipes par Hidalgo » 12 juin – rapporté par Anne Hidalgo   Pierre Lellouche, député  « Je commente l’international, les choses sérieuses, pas les histoires de bonnes femmes. » 9 mai –

... en savoir plus.

Tous les propos sexistes de 2015 pour le prix Macho

16 mars 2020

Jean-François Mayet, sénateur, au sujet de la désertification médicale en France (dont l’une des causes) « Une des causes de la désertification médicale en France « est la féminisation, puisque 75 % des nouveaux diplômés sont des femmes. Or nonobstant l’égalité, elles sont quand même là pour faire des enfants… »   Stéphane Lhomme « La fausse

... en savoir plus.